De tous les modèles de planification existants, le plus répandu dans les chaînes d’approvisionnement est le modèle déterministe. Cependant, ce modèle comporte des limites et peut être fallacieux. Tim Payn, analyste chez Gartner, estime qu’il est temps de passer à la planification résiliente.

 

Qu’est-ce que le modèle déterministe ? 

 

Le modèle déterministe prédit les événements sans tenir compte de la volatilité. Cela signifie que vous utilisez toutes les données en votre possession pour conjecturer le résultat avec certitude. Ces données ne sont pas souvent mises à jour et ne reflètent pas les réalités de la chaîne d’approvisionnement.

Voici une représentation simple de l’approche déterministe.

Resiliant Planning

 

Quel est le problème de cette approche ?

Le modèle déterministe est au cœur de la planification de la chaîne d’approvisionnement depuis la naissance du Material Requirements Planning (MRP).

 

Le MRP est un modèle déterministe largement utilisé pour décider où placer les stocks et quand les réapprovisionner. Il est non seulement axé sur la demande, mais il est également obnubilé par la précision. Lors de l’établissement des stocks de sécurité, le logiciel s’efforce perpétuellement de définir des stocks qui répondent parfaitement à la demande. En raison de la nature fixe de ces stocks de sécurité, la volatilité de l’offre et de la demande n’est pas atténuée mais propagée tout au long de la chaîne. En d’autres termes : ce modèle est dépassé.

 

Et maintenant ? 

Le MRP a été inventé il y a plus d’un demi-siècle ! À l’époque, le monde n’était pas qualifié de « VUCA », et l’ennemi juré d’un modèle de planification basé sur la précision est l’incertitude. Un modèle résilient, en revanche, vise à intégrer l’incertitude des données collectées.

 

Voici une représentation simple d’une approche résiliente.

 

Les planificateurs doivent devenir plus agiles et combiner cette approche avec les technologies émergentes pour garantir la disponibilité et répondre aux attentes du marché en temps réel.

S’ils ne le font pas, ces innovations seront simplement appliquées à une manière obsolète de planification. Tout bénéfice éventuel sera considérablement limité en comparaison avec une entreprise vouée à la planification résiliente.

 

Aller de l’avant

Dans ce monde imprévisible, les planificateurs se doivent d’intégrer l’incertitude à la création de leurs plans. Sujet que nous évoquerons dans le prochain article de cette série.

En attendant, passer d’une approche déterministe à résiliente nécessite la remiqe en question des pratiques usuelles. D’après le rapport de Gartner, « Mastering uncertainty : The rise of Resilient Supply Chain planning », l’utilisation des nouvelles technologies sera essentielle pour atteindre cet idéal.

 

Flowlity a développé un logiciel qui permet de produire des plans plus stables. Les entreprises qui nous ont fait confiance témoignent d’une réduction moyenne des stocks de 30% et d’une réduction des pénuries de 20%.

 

Ces résultats ne sont pas hors de votre portée ! Nous vous proposons un livre blanc pour bâtir une Supply Chain plus résiliente en seulement 3 étapes >.