Vue d’ensemble

Flowlity > Solution > Vue d’ensemble

Le coût réel des surstocks et pénuries

+32%

C’est l’augmentation du nombre de jours de couverture de stocks moyen pour les fabricants et les retailers entre 2004 et 2019. 

La plupart des entreprises ne sont pas vraiment conscientes du coût associé à la possession du stock. Chaque année, ce sont des milliers de milliards d’euros qui sont perdus : soit en ruptures, soit en surstocks par les industriels et les distributeurs. En 2020, la plupart des entreprises ont un ERP et une bonne visibilité sur l’état de leurs stocks. Pourtant, la mauvaise gestion des stocks et les pertes financières associées n’ont jamais été aussi importantes.

Pourquoi est-ce si compliqué de savoir quel est le bon niveau de stocks à maintenir ? Pourquoi ce problème n’a t-il pas encore été résolu ?

solution logicielle chaîne d'approvisionnement

solution SaaS chaîne d'approvisionnement

Un problème systémique

Le problème est compliqué car il est systémique : il ne peut pas être résolu en considérant l’entreprise en tant qu’entité indépendante de ses fournisseurs ou clients. La meilleure analogie pour le représenter est celle des bouchons de voiture. L’entreprise peut être assimilée à une voiture et la Supply Chain à une file de ces voitures. Dès qu’une perturbation a lieu (un feu rouge par exemple), celle-ci s’amplifie en remontant la chaîne et va causer un effet d’accordéon et des bouchons. L’équivalent dans la chaîne logistique est que dès qu’une promotion se vend mieux que prévue, cela cause un appel d’air de plus en plus important en remontant la chaîne, causant des ruptures de plus en plus massives.

La manière traditionnelle pour résoudre le problème est de rendre l’entreprise unique plus performante, en soit il s’agit d’améliorer la voiture pour résoudre le problème du bouchon. Cela ne résout rien. Pourtant ce sont les choix qui sont faits à l’heure actuelle dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement, par exemple en essayant d’améliorer les prévisions ou en ajoutant des stocks partout…

C’est la raison principale pour laquelle en 2020, les entreprises passent leur temps à effectuer un balancier constant entre surstockage et ruptures.

Solution

Pour résoudre ce problème, il faut avoir une approche systémique de la chaîne d’approvisionnement : adapter sa vitesse en fonction des autres voitures, i.e. synchroniser les voitures dans la file ou les entreprises dans la chaîne.

Sur ce constat est né Flowlity. Nous pensons que les responsables de la chaîne d’approvisionnement attendent avant tout d’avoir une Supply Chain efficace, sans ruptures et sans surstocks.
Flowlity peut atteindre ce but pour 3 raisons :

  • Flowlity joue le rôle de tiers de confiance intelligent entre l’entreprise et ses fournisseurs/clients. Elle permet à chacun d’obtenir des recommandations optimales de stocks sans qu’un partage de données direct entre le client et son fournisseur/client soit nécessaire.
  • Flowlity est une solution SaaS simple et robuste. Elle remplace des solutions non fiables comme des fichiers excels ou le calcul de stocks d’un ERP mal paramétré.
  • Flowlity utilise l’intelligence artificielle dans ses algorithmes. Cela permet d’identifier les potentiels problèmes (ruptures ou surstocks) et de rendre l’entreprise réactive et agile.

Flowlity va ainsi permettre d’atteindre une synchronisation de la chaîne d’approvisionnement entre un client et un fournisseur sans les inconvénients des solutions de visibilité ou de collaboration :

  • Il n’y a pas de partage de données stratégiques (plan de production, carnet de commande, prévisions, …) entre une entreprise et ses partenaires métiers
  • La recommandation est donnée de façon directement actionnable à l’entreprise (stock de sécurité et approvisionnement)

Supply Chain solution